Hervé TEMIME

Avo­cat depuis 1979, Her­vé TEMIME ins­talle son cabi­net dès son ins­crip­tion au Bar­reau. Fon­da­teur du cabi­net TEMIME, il s’est très vite illus­tré dans de nom­breux pro­cès d’as­sises. Il est recon­nu depuis de longues années comme un spé­cia­liste de la défense pénale des per­sonnes phy­siques et morales, en droit pénal géné­ral comme en droit pénal des affaires, où il fait figure de pion­nier. Il a assu­ré la défense de per­sonnes impli­quées dans de nom­breux dos­siers sen­sibles, ain­si que dans des pro­cé­dures de conten­tieux des affaires à  très forts enjeux. Il a éga­le­ment défen­du de nom­breux confrères devant des ins­tances judi­ciaires et ordinales.

Her­vé TEMIME a aus­si exer­cé plu­sieurs fonc­tions en lien avec son acti­vi­té d’avocat.
Il a été Pre­mier Secré­taire de la Confé­rence du Stage du Bar­reau de Ver­sailles en 1980.
Il a fon­dé l’As­so­cia­tion Des Avo­cats Péna­listes en 1991 (dont il est tou­jours le Pré­sident d’hon­neur) et est ancien membre du Conseil de l’Ordre (AMCO) entre 1999 et 2002.
Il est l’au­teur de deux livres : La défense dans la peau (Stock, 2012) et Secret défense (Gal­li­mard, 2020).

Lire le por­trait d’Her­vé TEMIME par Le Figa­ro en juillet 2019.
Lire le por­trait d’Her­vé TEMIME par Vani­ty Fair en avril 2020.
Lire la pré­sen­ta­tion d’Her­vé TEMIME par le maga­zine GQ (1ère place du clas­se­ment 2013).
Lire la pré­sen­ta­tion d’Her­vé TEMIME par le maga­zine Déci­deurs (Lea­ders League) (1ère place ex-aequo du clas­se­ment 2017 caté­go­rie : droit pénal des affaires).
Lire le por­trait d’Her­vé TEMIME par le maga­zine Chal­lenges.
Lire le por­trait d’Her­vé TEMIME par Le Point en sep­tembre 2020.
Écou­ter l’in­ter­view d’Her­vé TEMIME sur France Inter le 17 octobre 2015.
Ecou­ter les inter­views d’Her­vé TEMIME sur France Culture en jan­vier 2019 (A voix nue).
Lire l’in­ter­view d’Her­vé TEMIME par Le Jour­nal Du Dimanche le 3 février 2019.

Corinne DREYFUS-SCHMIDT

Corinne DREYFUS-SCHMIDT exerce le métier d’a­vo­cat péna­liste depuis 30 ans. Après avoir été ini­tiée au Droit pénal par Maître Hen­ri LECLERC, elle fait ses pre­mières armes aux côtés d’Her­vé TEMIME avant de fon­der son propre cabi­net en 1993. Elle est aujourd’­hui asso­ciée du Cabi­net TEMIME. Recon­nue comme l’une des meilleures spé­cia­listes de la défense pénale, elle plaide notam­ment des dos­siers sen­sibles devant les tri­bu­naux cor­rec­tion­nels et les Cours d’as­sises, en France et à  l’étranger.
Corinne DREYFUS-SHMIDT a déve­lop­pé une exper­tise en Droit pénal inter­na­tio­nal en pre­nant régu­liè­re­ment la défense de res­sor­tis­sants devant les juri­dic­tions natio­nales et inter­na­tio­nales, notam­ment en Europe, en Afrique, au Moyen Orient. Elle est éga­le­ment habi­li­tée à  plai­der devant la Cour Pénale Inter­na­tio­nale et ini­tie des pro­cé­dures devant la Cour euro­péenne des droits de l’Homme. Son inter­ven­tion de péna­liste en matière d’ar­bi­trage inter­na­tio­nal (sous l’é­gide des NU) apporte une contri­bu­tion par­ti­cu­lière à  la lutte contre les dénis de justice.

Corinne DREYFUS-SHMIDT a été élue Vice-pré­si­dente de l’U­nion des Péna­listes Euro­péens en février 2016. Elle contri­bue à  la réflexion de l’As­so­cia­tion fran­çaise des Nations Unies (AFNU) sur les enjeux liés à  la pro­tec­tion des Droits de l’Homme.
Elle a ensei­gné le Droit pénal et la pro­cé­dure devant la Cour d’as­sises à  l’É­cole de For­ma­tion du Bar­reau et à l’É­cole Natio­nale de la Magis­tra­ture. Elle est la pre­mière femme à  avoir pré­si­dé l’As­so­cia­tion des Avo­cats Péna­listes de 2008 à  2016 et est aujourd’­hui membre de son comi­té direc­teur. Elle a par­ti­ci­pé au tra­vail de réflexion de l’é­la­bo­ra­tion légis­la­tive auprès des com­mis­sions des lois du Par­le­ment et est deve­nue à  ce titre inter­ve­nante de réfé­rence des col­loques rela­tifs à  la défense pénale.
Elle est déco­rée de l’Ordre natio­nal du Mérite et de la Légion d’honneur.

Lire la pré­sen­ta­tion de Corinne DREYFUS-SCHMIDT par le maga­zine GQ (clas­se­ment 2015).

Julia MINKOWSKI

Julia MINKOWSKI est ins­crite au Bar­reau de Paris depuis 2006, date à  laquelle elle rejoint Her­vé TEMIME, avant de deve­nir asso­ciée du cabi­net TEMIME. Elle inter­vient prin­ci­pa­le­ment en droit pénal des affaires, droit pénal géné­ral, conten­tieux des affaires, mais aus­si dans les dos­siers de droit de la presse, droit du ciné­ma et droit du mar­ché de l’art. Elle a déve­lop­pé une maî­trise appro­fon­die des dos­siers inter­na­tio­naux, en par­ti­cu­lier anglo-saxons.
Julia MINKOWSKI est titu­laire d’un Mas­ter de Droit des affaires, et d’un DEA de droit pri­vé géné­ral obte­nus à  l’U­ni­ver­si­té Paris II Pan­théon-Assas. Elle est éga­le­ment diplô­mée de l’Ins­ti­tut d’E­tudes Poli­tiques de Paris (Sciences-Po) et a réa­li­sé une par­tie de sa sco­la­ri­té en échange avec l’U­ni­ver­si­té Colum­bia à  New York.

Julia MINKOWSKI est cofon­da­trice et Pré­si­dente du Club des Femmes Pénalistes.
Elle a été sélec­tion­née par la French-Ame­ri­can Foun­da­tion pour faire par­tie des vingt fran­çais et amé­ri­cains âgés de 30 à  40 ans appe­lés à  jouer un rôle impor­tant dans la coopé­ra­tion entre la France et les Etats-Unis : les « Young Leaders ».
Elle est ensei­gnante à  l’Ins­ti­tut d’E­tudes Poli­tiques de Paris (Sciences-Po).
Elle est co-auteur d’un livre : L’a­vo­cat était une femme (JC Lat­tès, 2020).

Lire le por­trait de Julia MINKOWSKI par Libé­ra­tion en jan­vier 2021
Lire l’in­ter­view de Julia MINKOWSKI par Ouest France en avril 2021
Lire la pré­sen­ta­tion du livre de Julia MINKOWSKI par Le Point en décembre 2020
Lire la pré­sen­ta­tion du livre de Julia MINKOWSKI par Le Monde en jan­vier 2021
Lire la pré­sen­ta­tion du livre de Julia MINKOWSKI par Le Figa­ro en jan­vier 2021
Ecou­ter l’in­ter­ven­tion de Julia MINKOWSKI sur la radio Europe 1 le 4 juin 2017
Ecou­ter l’in­ter­ven­tion de Julia MINKOWSKI sur la radio France Inter le 10 jan­vier 2021
Ecou­ter l’in­ter­ven­tion de Julia MINKOWSKI sur la radio France Culture le 21 avril 2021

Martin REYNAUD

Mar­tin REYNAUD est asso­cié chez TEMIME. En 2006, il est diplô­mé de l’Ins­ti­tut d’E­tudes Poli­tiques de Paris (Sciences-Po). Il pour­suit ses études à  l’U­ni­ver­si­té Paris I Pan­théon-Sor­bonne, dont il sort diplô­mé en 2008 en droit pri­vé géné­ral ain­si qu’en droit pénal et poli­tique cri­mi­nelle. Il est ins­crit au Bar­reau de Paris depuis 2010, date à  laquelle il a rejoint le cabi­net TEMIME.
Mar­tin REYNAUD inter­vient prin­ci­pa­le­ment en droit pénal géné­ral, droit pénal des affaires et droit de la presse.

Il a été en 2011 Secré­taire de la Confé­rence des avo­cats du Bar­reau de Paris, ins­ti­tu­tion bicen­te­naire qui élit chaque année 12 avo­cats à  l’is­sue d’un concours d’é­lo­quence afin que ces der­niers soient com­mis d’of­fice devant la Cour d’as­sises dans les dos­siers cri­mi­nels les plus com­plexes et les plus graves.
Il inter­vient auprès des étu­diants du mas­ter 2 Droit pénal et pra­tique du droit pénal à  l’U­ni­ver­si­té Paris Sud.
Il est ensei­gnant à  l’Ins­ti­tut d’E­tudes Poli­tiques de Paris (Sciences-Po).

Lire le por­trait de Mar­tin REYNAUD dans le jour­nal Le Monde.

Léon DEL FORNO

Léon DEL FORNO est ins­crit aux Bar­reaux de Paris et de New York. Il a débu­té sa car­rière pro­fes­sion­nelle en pra­ti­quant le droit des affaires (fusions-acqui­si­tions) au sein du cabi­net amé­ri­cain SKADDEN ARPS entre 2011 et 2015, date à  laquelle il a rejoint le cabi­net TEMIME, avant d’en deve­nir asso­cié. Il inter­vient prin­ci­pa­le­ment en droit pénal des affaires, droit pénal géné­ral, et droit des affaires (conseil et contentieux).
Léon DEL FORNO est titu­laire d’un Mas­ter de droit éco­no­mique de l’Ins­ti­tut d’E­tudes Poli­tiques de Paris (Sciences-Po), d’un Mas­ter de droit des affaires de l’U­ni­ver­si­té Paris I Pan­théon-Sor­bonne, et d’un Mas­ter (LL.M.) de la Har­vard Law School.

Il a été en 2014 Secré­taire de la Confé­rence des avo­cats du Bar­reau de Paris, ins­ti­tu­tion bicen­te­naire qui élit chaque année 12 avo­cats à  l’is­sue d’un concours d’é­lo­quence afin que ces der­niers soient com­mis d’of­fice dans les dos­siers cri­mi­nels les plus com­plexes et les plus graves.

Lire la pré­sen­ta­tion de Léon DEL FORNO par le maga­zine Vani­ty Fair.
Lire l’ar­ticle « Droit pénal des affaires : la relève » paru dans le jour­nal Les Echos

Olinka MALATERRE

Olin­ka MALATERRE est asso­ciée chez TEMIME et dirige le bureau de Mar­seille depuis juin 2016.
Avo­cate depuis 2011, après une pre­mière col­la­bo­ra­tion au cabi­net de droit des affaires amé­ri­cain WEIL GOTSHAL, elle a rejoint le cabi­net TEMIME en 2013.
Olin­ka MALATERRE est titu­laire d’un Mas­ter de Droit des affaires et d’un Mas­ter 2 Droit des affaires et fis­ca­li­té à  l’U­ni­ver­si­té Paris I Pan­théon-Sor­bonne qu’elle com­plè­te en étu­diant la stra­té­gie juri­dique et fis­cale à HEC Paris. Elle inter­vient prin­ci­pa­le­ment en droit pénal des affaires, droit pénal géné­ral et en conten­tieux des affaires.

Olin­ka MALATERRE est ensei­gnante à  l’Ins­ti­tut d’E­tudes Poli­tiques de Aix-en-Pro­vence (Sciences-Po).

Lire la pré­sen­ta­tion du bureau de Mar­seille par la revue Décideurs

Harold TEBOUL

Harold TEBOUL est ins­crit au Bar­reau de Paris depuis 2011 et a débu­té sa car­rière d’a­vo­cat au sein du cabi­net TEMIME avant d’en deve­nir asso­cié. Il consacre son acti­vi­té à  la défense de per­sonnes phy­siques ou morales dans des dos­siers de droit pénal des affaires et de droit pénal général.
Il a éga­le­ment déve­lop­pé une exper­tise appro­fon­die en droit pénal de la san­té et inter­vient à  ce titre aus­si bien pour des labo­ra­toires phar­ma­ceu­tiques que pour des éta­blis­se­ments et pro­fes­sion­nels de santé.

Harold TEBOUL est titu­laire d’un Mas­ter en droit des affaires obte­nu à  l’U­ni­ver­si­té Paris II Pan­théon-Assas en 2007 et d’un Mas­ter de juriste d’af­faires obte­nu à  l’U­ni­ver­si­té Paris V Des­cartes en 2008.